le panard à la sibérienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

black crows en Sibérie, Sheregesh. Novembre 2010.

23.12.2010

La vie nous réserve parfois de belles surprises comme un voyage en Sibérie à la fin de l’automne… Après vingt-quatre heures de plateaux-repas, de sommeil assis et de lutte pour la possession de l’accoudoir avec des voisins de bord récalcitrants, nous nous sommes retrouvés au beau milieu de nulle part sur une autre planète, étrangement froide, comme si le réchauffement global n’était après tout qu’une mauvaise farce. Des collines, des forêts et de charmants villages, tout cela englouti sous la neige. Une semaine dans cette petite station du bout du monde, c’est juste sept cents mètres de bonheur et de godille entre les arbres avec Julien et toute une bande de skieurs et skieuses Russes, enthousiastes et chaleureux. La neige, des gens, du froid et du poisson noir. Le panard quoi.

On n’avait jamais vu de corbeaux aussi gros, ceux-là font vraiment peur même si on sent une certaine affinité génétique transcontinentale.

On vous raconte cela en détail dans les jours à venir…

Merci à Konstantin et à Powdershop Russie !

photos et vidéo : Julien Régnier et Bruno Compagnet

Winter campaign against the Lithuanians (1903). Painted by Sergei Ivanov

La conquête de la Sibérie par Yermak, par Vassili Sourikov (1895)


 

{vimeo}17853856{/vimeo}

 

Publié dans ski

freeride film festival St Lary

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pendant, au milieu et après le film. En direct mais un peu décalé.

15.12.2010

Notre dernier voyage nous avait conduits aux confins de la Sibérie ( mais ça nous en parlerons demain ), il y a  » Régnier  » un froid extrême qui nous compliquait parfois la vie … Dix jours plus tard j’ai retrouvé Julien Régnier et Elina Sirparanta à St Lary dans une ambiance beaucoup plus chaude, à peine 50° degrés d’amplitude thermique …

Pour sa 6éme édition, le festival s’est offert un très beau plateau de juges menés avec entrain par Régis Emery, un des premiers skieurs Français à être sponsorisé par une marque de surf … et aussi l’un des pionniers de l’organisation d’événements freeride en Europe. Guillaume Desmurs, l’homme Skipass.com, à la diction fluide et aux idées claires a su éclairer les délibérations du jury de ses idées empreintes d’humanité et d’une pointe de poésie. Cyril Néri, triple vainqueur du Bec des Ross à l’Xtreme de Verbier, snowboardeur Britanique, et sa compatriote Layla Jean Kerley, artiste la plus Chamoniarde des anglaises, la jolie Carmen Fernandez, réalisatrice vidéo de snow, se sont retrouvés dans la grande salle obscure, pour suivre durant trois jours une programmation éclectique proposant un tour d’horizon des dernières productions du monde de la glisse.

De Deeper, qui redécouvre une approche plus naturelle et réelle du snowboard à Eye Trip, un des meilleurs films de ski de ces dernières années, nous avons beaucoup aimé la programmation pointue et globale de Bruno Delaye. Une rapide échappée en Espagne a permis à ceux qui venaient de loin de découvrir le versant sud des Pyrénées et son énorme potentiel Back Country, et de se retrouver autour d’une belle table afin de savourer les spécialités locales. En guest on pouvait signaler la présence de Paulo et Victor De Le Rue, les frères de l’autre, Dalton du snowboard Pyrénéen, Dimitri Charrière à l’humour corrosif et plus vieux freestyleur actif de l’univers…

Au son de Julien Sanfrancisco et Syncopéra, nous avons dansé jusque tard dans la nuit sans mauvaise conscience, le manque de neige ne favorisant pas la volonté d’un réveil matinal. Et puis ce fut aussi pour Julien et moi l’occasion de poursuivre de belles conversations philosophiques et inutiles, Nietzsche et Spinoza n’étant jamais très loin.

Bruno Compagnet terroir.

Le palmarès :

Prix du Meilleur Film : Deeper
Prix de l’Esprit Freeride : Deeper
Prix du Meilleur Rider : Sage Cattabriga-Alosa dans Light The Wick
Prix des Meilleures Prises de Vue : Nomads
Prix du Film Meilleur Espoir : Invincibles
Prix Spécial du Public “La Depêche du Midi” et “La Nouvelle République” : Asylum 108

www.festival-freeride.com

photos : elina sirparanta / www.elinaphoto.com


 

Publié dans ski

International freeride

black crows partenaire de cette 6éme édtion pyrénéenne. Pop corn et peau de moutons

06.12.2010

 

La 6ème édition de l’International Free Ride Film Festival se tiendra du 9 au 11 décembre 2010 à Saint Lary, en France, dans les Pyrénées.

Pendant 3 jours, une sélection des meilleures dernières productions de film de ski et de snowboard seront jugés par un Jury International composé de sportifs, comédiens, journalistes…

Ce festival reste à part à nos yeux, par l’atmosphère qu’il crée et la vision de la création autour de la glisse en montagne qu’il démontre. On se retrouve dans la salle, ramène des Michocos on a faim.

www.festival-freeride.com


 

{mov}festival_freeride_2010{/mov}

Publié dans ski