Starsky & Hutch en 2009.

Bruno et Phil inaugurent la saison hivernale sur la route. la neige au bout. bien sûr.

14.12.2009

Bruno.
J’ai découvert le Yukon et Haines il y a une dizaine d’années grâce a Phil Mouchet… Nous ne nous étions revus qu’une seule fois par la suite, à Chamonix, au feu bar, le Gouffy.
Il y a quelques mois Phil est rentré en France avec toute sa famille et le cortège de choses qui accompagnent immanquablement ce genre de retour. La neige arrivant presque, la semaine passée nous somme partis ensemble pour un voyage éclair chez moi dans le Sud-Ouest depuis Chamonix.
En trois jours nous avons skié aux Grands Montets, mangé des huitres à Bouzigues et fait une superbe randonnée à la frontière du Parc National des Pyrénées… Tout cela parsemé de belles rencontres.
L’hiver commence.

Philippe Mouchet.
Depuis maintenant 6 ans, ma vie semble être un tour de jonglage, auparavant aussi, mais seulement avec 1 ou 2 balles, ce qui rend l’exercice relativement simple et, selon les saisons, je lançais la balle menuiserie pour 6 mois. Celle-ci retombait et la balle glisse s’envolait elle aussi pour un semestre, facile, simple, pas trop prenant. Et puis Bella est arrivée, suivie de Louis, les responsabilités familiales avec. Donc depuis 6 ans il y a cette troisième balle qui semble prendre le plus grand temps en vol, elle est belle et remplie de positif, son vol parfois lourd et contraignant est en même temps gratifiant, enrichissant et épanouissant. Elle s’accompagne aussi de la balle travail, laquelle, honnêtement, je laisserais bien s’écraser par terre pour ne jamais la ramasser… Héhé… Quant à celle qui nourrit l’âme lorsqu’elle vole, grâce à laquelle on oublie tout, celle qui nous remplit de satisfaction et nous fait communier avec la nature: la glisse, est malheureusement à mon goût un peu coincée dans le fond de ma poche…
En ce début de saison 2010, ce vieux briscard de Bruno me tente et me propose de l’accompagner pour 4 ou 5 jours à St Lary, d’assister au festival de films de freeride et de skier au maximum malgré la sécheresse. Quelle aubaine une quinzaine de films et du bon temps à se promener et glisser dans les montagnes, qui pourrait résister à l’appel ? Le voyage se précipite avec le coup de fil de l’organisateur du périple. « Allo Phil, c’était gavé de fraiche aux Grands aujourd’hui, 10000 mètres de dénivelé au Lavancher, viens ce soir, on glisse demain et on part pour les Pyrénées après ». Je balance tout dans le coffre, embrasse et remercie Amanda et les enfants et prends la route. Excité et heureux, je mets la main dans la poche et en ressort une balle toute blanche qui n’a pas vu le jour depuis le mois de mai.

Je souris en la lançant en l’air et ainsi débute le premier épisode d’un hiver de ski.

Publié dans ski

linecatcher 2010 qualification

un jour important pour le ski!

11.01.2010

lundi 11 janvier Vars
Jour des qualifications. Déjà un formidable niveau pour ces qualifs, fluide, créatif, engagé. Neige parfaite, du freestyle backountry. Du vrai.
Deux riders français, Victor Galuchot et Léo Taillefer, se qualifient pour rejoindre l’incroyable plateau de la finale de demain.
Aujourd’hui et demain seront deux grands jours qui vont marquer le ski comme l’a bien dit Tanner Hall. Regardez cette liste de skieurs !

1 - JP AUCLAIR (CAN)
2 - Chris BOOTH (AUS)
3 - Anthony BORONOWSKI (CAN)
4 - Sage CATTABRIGA-ALOSA (USA)
5 - Tim DURTSCHI (USA)
6 - Mathieu IMBERT (FRA)
7 - CR JOHNSON (USA)
8 - Sven KUEENLE (GER)
9 - Fabien MAIERHOFER (FRA)
10 - Bene MAYR (GER)
11 - Richard PERMIN (FRA)
12 - Sean PETTIT (CAN)
13 - Martin SÖDERBERG (SWE)
14 - Candide THOVEX (FRA)
15 - Victor GALUCHOT (FRA)
16 - Léo TAILLEFER (FRA)

Incroyable. Nous sommes bien en 2010.

Chris Booth et Martin Soderberg, les 2 crows sont en place.

A demain!

Publié dans ski